Championnats de France de TRAIL 2019 à Méribel by Coachy

L’image contient peut-être : texteCes Championnats de France s’annonçaient déjà comme une épreuve redoutable pour la troupe des Nordistes de Villeneuve d’Ascq. En effet sur ce profil hyper technique aux allures de SkyRunning où la majeure partie du parcours se déroule à plus de 2000 m d’altitude avec des sommets à 2700 m nous savions que la partie ne serait pas facile pour nous, enfants du Plat Pays. Mais qu’à cela ne tienne, hauts les cuissots et hauts les cœurs ! Nous nous sommes promis de vivre une expérience certes très difficile mais surtout fort enrichissante sur ce terrain si inhabituel et inhospitalier. Le Trail a mille facettes, c’est ce qui fait son charme et nous avons ici fait face à un de ses visages les plus rudes.
Ma première satisfaction sur ces Championnats est collective ; c’est en effet celle d’avoir pu classer une équipe sur chaque format proposé : le « Long » de 50km / 4200m D+ ( ouais tout de même…) et le « Court » de 25km / 1900m D+.

L’image contient peut-être : ciel, montagne, nuage, plein air et natureSur les 37 équipes de ces Championnats seules 6 ont pu ainsi prétendre à ce double « affichage » dont Méribel Sport Montagne, Taillefer Trail Team et Team Provence Endurance, des Clubs où le Trail est la discipline principale voire même exclusive…bref c’est déjà un excellent signe de forme pour un club nordiste d’ « Athlé traditionnelle » d’être aussi présent ! Le VAFA le fait même avec la manière en étant toujours dans le TOP 10 ( 7ème sur le Long et 9ème sur le Court ).
En allant plus en détail on peut même se féliciter sur le format « Court » de cette 9ème place sur 33 car cette édition était exceptionnellement dense en qualité avec quasiment 500 athlètes au départ dont 50 « élites » avec des Champion(ne)s du Monde !!! Du jamais vu depuis l’instauration des Championnats nationaux de la discipline ( dixit la Fédération ). Dans ce classement hyper dense et hyper qualitatif donc, nous réalisons même le tour de force de devancer des Clubs spécialisés et réputés comme Clermont Auvergne, Isère, Colmar ou encore l’Entente Sarthe Athlétisme. Il fallait donc véritablement jouer des coudes pour se faire une place dans ce redoutable TOP 10 où Villeneuve est la seule ville sans montagne… !
Il n’en fallait pas plus pour faire mon bonheur d’entraîneur et celui-ci doit tout à l’investissement total de tous ces athlètes qui se sont donnés corps et âme pour honorer de la plus belle des façons ce collectif ! Quelle extraordinaire famille !!!

Du coup profitons en pour passer en revue tous ces magnifiques camarades de cordée !
L’image contient peut-être : 9 personnes, dont Guillaume Menuet, Anaïs Gonzalez, Olivier Harduin, Donatien Drouin et Maxime Avenel, personnes souriantes, personnes assises et table– Sur le 25km/1900m d+ ( 450 partants ) :
Remporté chez les femmes par la Championne du Monde en titre Blandine L’Hirondel, « Speedy » Anaïs Gonzalez décroche une superbe 24ème place en 3h45 au terme d’une course totalement maîtrisée de bout en bout ! Elle termine également pour la 3ème fois consécutive meilleure athlète de la Ligue Hauts de France sur les Championnats de France Courts !!!
Donatien Drouin mène l’équipe avec une 62ème place en 3h09 suivi par Bastien Catoire qui entre également dans le club très privé du TOP 100 en se classant 92ème en 3h22, ils ont parfaitement assuré et assumé leur rôle de chefs de file, bravo les gars ! Guillaume Menuet termine de classer l’équipe aux basques de l’élite en réalisant un run exceptionnel en 3h26 ( 104ème ).
Corentin Hingrand, en catégorie Espoir, connut une longue traversée du désert suite à une grosse défaillance physique. Un véritable « jour sans » dès le départ de course et cependant il sut serrer les dents et s’est battu comme un lion ( des Flandres 😉 ) pour décrocher une 140ème place en 3h43. Son abnégation dans ces conditions a fait grand honneur à l’équipe.
Thibault Desseigne quant à lui boucle ses premiers Championnats de France à la 147ème place en 3h48, très encourageant.

L’image contient peut-être : 7 personnes, dont Olivier Harduin, Philippe Brabant et Julius VI Aoc, personnes souriantes, personnes debout, plein air et nature– Sur le 50 km / 4200 m D+ ( 250 partants ) 
Pour le clin d’œil il faut savoir que le profil des Mondiaux de cette année était de 43km pour 2000m D+… ça donne une idée de l’exigence de ces France ! )
Enorme perf’ de la doublette Maxime Avenel / Michel DETRE qui claque une entrée dans le TOP 50 à faire scintiller le perfecto Marc Toesca ! Ils bouclent ce sentier de la gloire respectivement en 7h29 et 7h39 à la 40ème et 43ème places et font par la même occasions 2ème et 3ème athlètes de la Ligue Hauts de France !
Notre inoxydable Philippe Brabant ( Master 2 ) se classera 112ème sous la barre symbolique des 10h avec un chrono de 9h57. Il s’est livré comme jamais dans la bataille pour apporter le meilleur à l’équipe, son arrivée était héroïque !
Alexandra Tournou complète l’équipe en allant jusqu’au bout de l’effort chercher la ligne d’arrivée en 12h20 ( 49ème F ). Félicitations pour une telle combativité !

Ces Championnats de France intégraient également un format « Open » :
Sur le 50km ( 150 partants), Antoine Picot passe la ligne en 10h52 et 9ème Master 2. Julien Ruvel termine en costaud cette épopée fantastique en 12h10 et notre grand camarade Julien Six boucle son tout premier « ultra » ( et pas des moindres ) en 12h49. Un véritable voyage initiatique qui lui ouvre un nouvel horizon…

L’image contient peut-être : 1 personne, debout et plein airEt je ne peux refermer cet héroïque chapitre des Championnats de France 2019 sans vous parler de cet homme que j’ai vu déchirer l’épais brouillard savoyard, faisant jaillir de sa poitrine des éclairs verts et bleus sur les cimes alpines. Oui, vu de mes yeux vu et j’en garderai à jamais les frissons en me remémorant cet instant…j’ai assisté à l’ascension folle de notre fougueux dahu de Vice-Président, Didier Lieven, franchissant de toute sa splendeur juvénile de Master 3 la ligne d’arrivée du 10km/650m d+ en 1h45 !

Je terminerai ce roman épique en félicitant et en remerciant une nouvelle fois tous les acteurs de ce weekend Villeneuvois d’altitude. Sur ces 2 jours, nous avons vécu, athlètes & accompagnateurs/trices, une véritable fête du Trail dans un environnement magique que vous avez sublimé de cet esprit passionné de camaraderie, d’entraide et de partage. On s’est échangé, le temps d’un week-end, un instant hors de tout…une merveilleuse bulle de bonheur collectif aux émotions indescriptibles. Qu’il est beau notre sport quand il est savouré de la sorte entre gourmets gourmands… Qu’elle est belle cette famille ACVA, cette amitié affamée d’horizon…

Rdv en 2020 dans le Cantal pour un nouveau et merveilleux chapitre… Olivier HARDUIN

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *