Belle et grosse affluence au Meeting

Avant le premier coup  de feu nous savions que le 13ème meeting 1/2 fond du VAFA serait couru. En effet nous constations plus de 460 engagements dès la veille. Avec les 118 enfants qui participèrent à l’HANDIRANCE Georges Willems, on a frôlé les 600 athlètes sur le stade en ce vendredi 8 juin 2018.

Conséquence qui bouleversa le programme il a fallu intégrer dans un programme au planning déjà très serré, 2 courses minimes supplémentaires, 3 courses de 800m masculin, 1 course de 800m féminin et 3 courses de 3000m steeple. Malgré cela, grâce à l’efficacité d’un jury que bon nombre peuvent jalouser désormais, nous avons pu clôturer avec seulement 30′ de retard sur l’horaire initialement prévu. On me dira ce que l’on veut mais ce fut pour moi l’une des performances du jour !

Côté sportif, ce qui reste le plus important, nous pensions légitimement que des records du meeting étaient en danger. Pas forcément celui du 1000m minime fille ! Et pourtant il tomba sur le coup de 19h00. Avec 3’09″64, la Servinoise Louise Delbarre rangeait au rayon des souvenirs les 3’10″20 de Clara Barcza, record qui datait de 2007.

Bien emmenée par Anna Houyez, passage au 400m en un petit 63″, Emma Willart nous a semblé peut-être un peu gourmande. Elle méritait le record du meeting. Peut-être aurait-elle du être un poil plus patiente et rester calée jusqu’au 450m. 2’10″73 à l’arrivée.

Sur 1500m Marguerite Richart sut attendre son heure pour régler Laurie Lindekens :  4’39″24 pour la Lilloise. Grâce à un gros finish, Stéphanie Planque vint chercher une belle 3ème place.

Hugo Menin, bien que cadet, sut régler de main de maître la cadence. Il emmenait la course “A” du 800m masculin sur un tempo pour faire moins de 1’50”. Le second tour de piste fut favorable à l’athlète de l’US Camon Gauthier Cascales, qui passait dans les derniers mètres le junior du LMA Alexis Régent qui pensait l’emporter. 1’51″59 sera le chrono du vainqueur de cette finale.

Avec le 1500m masculin, le demi-fond Villeneuvois ne laissa que des miettes aux autres concurrents. Hugo Houyez emmena tous ses copains jusqu’au 1000m (2’31”). Ensuite Arthur Gervais et Thomas Desrumaux ont fini le boulot. Très heureux à l’arrivée, vainqueur en 3’47″98, Thomas rayonnait. Arthur avec 3’50″72 affichait la petite moue de celui qui aurait aimé faire 7″ centièmes de moins. Camille Duret complète le podium avec un record personnel 3’53″75, de même que le cadet Louis Vandermessen 3’54″37.

Vers 21h00 s’enchaînèrent les courses de steeple et de 5000m des championnats régionaux. Elodie Naze (Mouy atac) nous offrit un cavalier seul sur 5000m. Alors que Thomas Deleu longtemps en duo avec le Cambrésien Sullivan Baralle, finit par laisser son duettiste des 3 premiers kilomètres pour remporter le titre en un peu plus de 15′. L’Abbevillois Valentin Legris démarrait un peu tardivement pour prétendre reprendre l’Halluinois. Il restera à 3 secondes, 3ème Maxime Champagnat d’Halluin également.

L’Oigninoise Sophie Prévot étonna tout son monde, elle compris. Au bout de son cavalier seul, elle s’emparait du record du metting du 3000m steeple. Le record de Marine Vaillant, 11’32” en 2010, trébuchait. Désormais il faudra aller chercher 11’12″69 pour s’accaparer le record.

Le 3000m steeple était attendu. Le plateau était de qualité, la course le fut. Bien emmené par Camille Duret jusqu’au 1500m franchis après 4’25” de course, Pierre Louis Detourbe  prenait délibérément la tête de course  et faisait  belle impression. Le dernier kilo fut difficile et permit à Romain Hesschentier de revenir. Mais Clément Duigou attendait son heure. Il prenait le meilleur sur le Dunkerquois dans le dernier tour, pour conclure juste en 8’59″49.

Un peu avant l’heure de Cendrillon, nous pouvions éteindre les projecteurs et se dire que nous venions de passer à nouveau, une très belle soirée d’athlé.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *