Un jour presque ordinaire à Bruay…

Après avoir embarqué Fatiha et Gérard, direction Bruay où vers 9h30 le soleil s’annonçait et avec lui une belle journée. Une dernière modification sur une compo d’équipe que je croyais bouclée. Angèle et Salomé au pied levé disaient OK ! On ne fera pas zéro au 200 et au disque. Ouf ! Un petit recensement en vitesse, les juges sont tous là, les compositions athlètes (74 noms) et juges (10 officiels VAFA hier en Artois!) peuvent être déposées. Le VAFA est déjà en tête…. au secrétariat 😉

Et comme d’habitude une excellente Maud et une non moins excellente Pauline nous lancent parfaitement : 1008 points pour Maud ! Dans la foulée Benjamin et Marc consolident notre avance en faisant 1 et 2 au 5000 marche. Cela partait fort bien d’autant qu’au marteau où je faisais un saut, Perrine assurait et Léa balançait à 33m. On ne lui en demandait pas 🙂 De la cage à la perche il n’y avait qu’un pas, et là aussi rassuré car Max et Richard passaient les 3m60, Richard ira même jusqu’à tenter 4m00. Max venait de quitter le concours de disque où il avait rempli le contrat tout comme Basile : plus de 29m tous les deux.

J’envisageais secrètement déjà un total près des 52.000 points, lorsqu’une frayeur me parcourut tout le corps. Hugo M. venait d’accrocher sous mes yeux la 4ème haie comme pas permis. Comment s’est-il rattrappé ? Avec Eric que je croisais dans les parages, son chrono scotché dans la main, on était époustouflé du 56″66 du prometteur cadet-1 sur des haies de 91 en plus ! Après lui, Antoine C. qui n’avait revu une barrière que samedi dernier, fit le métier avec assurance et expérience. 63″04 au bout, tout juste impeccable. Les filles emboitèrent le pas, Eloïse et Léa faisaient bien mieux que prévu, Léa décrochant au passage le record du club avec 67″97 ! Triple, longueur, poids, hauteur, pas de contre-perfomance, pas de zéro. Emeric put même franchir 1m80 alors qu’il sortait blessé du premier tour. William retombait même à quasiment 7m00 à la longueur, à quelques centimètres de Julius 7m09.

Sur la piste et dans les aires de lancers les RP tombaient Philomène au 200, Aïchata au poids et sur 400, Amaury passait les 40m au marteau de 7,2 kg, Eric M. à un doigt des 30m. Que dire de Victor qui fait 2ème du concours de javelot avec plus de 46m !! A-t-il besoin de s’entrainer finalement. En sprint beaucoup ont découvert Andreyanna qui remporte sa série du 100m. Anna et Angèle sur les haies ont fait le taf comme Basile et Valentin.

Equipé d’un micro pour aider à l’animation, j’avais moins de disponibilité pour suivre nos athlètes qui continuaient à performer. Je gardais un oeil et demi quand même sur eux et les perfs de nos demi-fondeurs. Les amis de l’Artois Athlétisme prenaient en début d’après midi à mi-parcours la tête du classement. Ils n’avaient alors plus qu’une ambition : taper le VAFA. Nos représentants se sont bien battus, sur le 800 avec Romain et Simon en 1’57 », Marine et Céline 2’18 » et 2’22″…

Que dire du finsih de jeune cadet de l’expérimenté Thomas P. qui vint fondre sur les jeunes dont Arthur 4’00 » tous deux. Il faisait chaud, je me faisais une raison : l’AA sera devant, mais avec Jeff le précieux pointeur, on avait l’assurance de taper les 52.000 points si les relais passaient. Et grosse frayeur justement sur le 4x100m féminin. Alors qu’Andreyanna allait apporter une précieuse victoire, elle se claquait à 30m de la ligne. Elle s’attrappait l’arrière de la cuisse et finissait au courage : 4ème. S’il fallait une palme de l’esprit collectif, voilà une sérieuse prétendante !!

Nos autres relais passèrent plutôt bien et avec une grosse ambiance sur les 4×4 : l’AA nous passait à moins de 50m du but chez les filles alors qu’Hugo H. finissait sur les talons des Artésiens en courant lancé en moins de 47″. Ses 47″61 de début de compétition ne lui avaient pas trop pris de jus. Je fonçais au secrétariat où les résultats sortaient déjà. 52.269 points, 2ème à moins de 1000 points de l’Artois Athlé mais surtout le 3ème total des N2 synonyme de montée en N1B.

Et comme il est de tradition, un capitaine çà se mouille. J’eus droit à un petit passage dans la fosse du steeple et surtout la satisfaction qu’une belle bande de jeunes avaient assuré grave. Je n’oublie pas Zoé heureuse de son retour et Tiffany l’altruiste, Stéphanie et Lou sur un  3000m, Robin qui impressionna sur 3000m également, Camille qui améliora son chrono du 1er tour au steeple, Benjamin souffrant de la chaleur, comme Stéphane sur le plat. Au javelot Clara fasait le métier alors qu’Eléa remportait le concours après avoir franchi 1m65 à la hauteur,….j’en oublie comme Hugo V. au triple, Yohan vaillant au 400, Camille M. à la longueur, Lucile au poids ou l’animateur de service Antoine B. au jav….

Après avoir enfilé des vêtements secs, un échange avec Pierre à Compiègne me rassurait, la barrière des 40.000 points sera franchie !! Quand je vous disais que ce fut une jour presque ordinaire. Un collectif qui se donne à fond et qui ne lâche rien, le VAFA en un mot !

RESULTATS ICI

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *